Au chapitre des nouveautés, on peut citer l’avant centre, Mbaye Diagne, qui évolue à Kimpasa (Turquie), du gardien, Bissau-Sénégalais, Edouard Mendy de Reims, Amath Ndiaye Diedhiou de Getafe, Sidy Sarr de Châteauroux et Pape Abdou Cissé de Olympiacos (Gréce). Choisi au détriment de Khadim Ndiaye, pourtant gardien titulaire au cours du dernier mondial dans les buts du Sénégal, Edouard Mendy remplit les critères selon Cissé pour enfiler la tunique frappée de la tête du Lion. « C’est un joueur sélectionnable pour le Sénégal et il a besoin de la sélection pour avoir une carrière internationale.Mais aussi, la sélection a besoin du talent de ce gardien qui fait de bonnes choses en club », a confié Aliou Cissé en répondant à une question sur cette première convocation du gardien de but de Reims (élite française) en équipe nationale du Sénégal.Âgé de 26 ans, Edouard Mendy avait répondu favorablement aux « Djurtus » lors d’un match amical pour faire plaisir à son « père malade à l’époque ».Contrairement aux autres portiers sénégalais, notamment Abdoulaye Diallo qui n’est pas titulaire à Rennes (France), Edouard Mendy lui l’est dans les buts du Stade de Reims qui fait un bon début de championnat en France. Faisant des pieds et des mains pour faire parti de la liste des 23 joueurs pour le Mondial, Mbaye Diagne a fini par être convoqué par Aliou Cissé pour le match contre le Madagascar. Reprenant le poste laissé vacant par Moussa Sow, qui a pris sa retraite international, Mbaye Diagne connait sa première convocation en équipe nationale du Sénégal. L’avant-centre de Kasimpasa arrive à un moment où un autre attaquant à savoir, Diafra Sakho et un défenseur, Kara Mbodji ont été zappés par le sélectionneur national. Le Coach n’a fait état nullement dans son discours de leurs sorties »malencontreuses » pour se plaindre du peu de temps qui lui sont accordé lors du dernier mondial. Le technicien dit n’avoir pas par contre eu « vent » de la décision du Rennais de mettre un terme à sa carrière internationale. « j’ai entendu le cas de Diafra. je n’ai pas eu vent de cela, le garçon ne m’en pas parlé. il faut avoir envie de jouer, honorer avec abnégation le maillot national, c’est un garçon qui est sélectionnable quand il sera performant en club, les portes lui seront ouvertes. je crois en lui », a expliqué l’ancien capitaine des Lions. L’autre fait marquant est la venue dans la taniére du joueur de Getafe, Amath Ndiaye Diedhiou. Expliquant le choix porté sur cet attaquant de 22 ans, natif de Pikine, le technicien dit avoir été convaincu par ses performances réussies depuis l’année dernière en club. Évoluant au poste de défenseur central à l’Olympiacos (Gréce), Pape Abdou Cissé est la surprise du chef. On ne s’attendait pas à le voir sur la liste des 23. Mais Aliou Cissé a dribblé son monde en le convoquant pour la première fois dans sa sélection. Né en 1995 dans le quartier Natangué de Pikine, Pape Abou commence le football à l’AS Pikine. Avec ce club, il remporte en 2014 le championnat ainsi que la Coupe du Sénégal.En janvier 2015, il rejoint la Corse et l’AC Ajaccio. Il dispute son premier match professionnel contre le Valenciennes FC en Ligue 2. Né en 1996, le milieu de terrain, Sidy Sarr vit sa première sélection chez les A. Avec les moins de 20 ans, il participe à la Coupe d’Afrique des nations junior en 2015. Lors de cette compétition, il inscrit un but contre le Nigeria, puis un doublé contre le Congo. Le Sénégal atteint la finale de cette compétition, en étant battu par le Nigeria.Il participe dans la foulée à la Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2015 organisée en Nouvelle-Zélande. Lors du mondial junior, il joue sept matchs. Il inscrit un but en huitièmes de finale contre l’Ukraine. Le Sénégal se classe troisième du mondial.Il dispute ensuite la Coupe d’Afrique des nations des moins de 23 ans 2015 organisée dans son pays natal. Lors du tournoi, il inscrit un but contre l’Afrique du Sud. Le Sénégal se classe quatrième de l’épreuve. Il participe avec la sélection sénégalaise à la Coupe d’Afrique des nations junior 2015 organisée dans son pays natal. Le Sénégal atteint la finale de la compétition, en étant battu par le Nigeria. Au rayon des retour, l’on note celui d’Opa Nguette(24ans). Evoluant au Fc Metz, l’attaquant sénégalais avait fait sa dernière apparition dans la Tanière contre l’Afrique du Sud, match de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde où il avait inscrit un but d’Anthologie au stade Senghor. Défenseur au Bologne Fc, Ibrahima Mbaye est l’autre « revenant ». Agé de 23 ans, ce jeune joueur, qui avait du mal à s’imposer dans la tanière, a vu Aliou Cissé lui renouveler sa confiance.
Alou Gaye